Destiné à rien

On était destiné à rien
Même pas à vivre jusqu’à demain
On jouissait de l’instant présent
Tout en sachant que ça ne durerait pas longtemps
On descendait toujours plus vite
Quitte à s’en prendre plein les dents
On franchissait toutes les limites
Pendant que les autres rentraient dans le rang

On était les caïds du quartier
Personne ne nous marchait sur les pieds
Nous étions les terreurs de l’école
De nous les filles étaient folles
On sifflait tous de la même façon
Comme le font les mauvais garçons
La cigarette au bec d’un enfant
Qui veut faire comme les grands


Certains se sont brûlés les ailes
Ç a peut paraître un peu étrange
De croire que c’est tous les jours Noël
Et que l’on pourrait même tutoyer les anges
Il faudra payer l’addition
5 à 10 ans c’est un peu long
Surtout lorsque l’on n’a pas appris
Que dans la vie il faut toujours payer le prix

On a grandi dans le même quartier
On restera des amis à jamais
Ceux qui sont partis un peu trop tôt
Nous gardent une place en haut
Même si nous n’étions pas tous des saints
On n’a pas choisi notre destin
On n’a pas eu le temps de toute façon
C’est la vie des mauvais garçons