Downshifter

A quoi bon, même si je dois encore vivre longtemps
Il faudrait que je cesse de tuer le temps
M'asseoir à une table juste en face de lui
Lui parler comme on se confie à un ami
Je lui demanderai ce qu'il attend de moi
J'insisterai, lui demanderai pourquoi
J'ai tant d'interrogations dans ma tête
(il) faudrait bien qu'un jour, tout ça s'arrête

je veux être downshifter ?
Génération non
Arrière toute vapeur
Les chœurs en canon crient « non »

Avec l'âge, je voudrai me bonifier comme le bon vin
J'essaie d'y parvenir mais c'est en vain
Je retombe constamment dans mes travers
Il ne me reste rien à part ce goût amer
Avoir avalé toutes mes illusions
C'est encore pire que de toucher le fonds
Un rêve ne remonte plus à la surface
si dans nos cœurs, il n'y trouve plus sa place
car dans mon cœur il n'y trouve plus de place ; il n'y a plus de place

si je rêve, c'est exclusivement en noir et blanc
les couleurs sont restées à la porte du temps
il n'y a aucune place pour la fantaisie
si la vie est une fête, elle est finie
à force d'accepter des compromis
c'est comme si on s'était un peu trahis
entrainés dans un putain de tourbillon
haut les cœurs en canon disent merci non